Le marché de l’immobilier de luxe en 2021




L’économie mondiale se ressaisit petit à petit après les confinements provoqués par le Covid-19. En effet, si toutes les activités liées au tourisme (hôtellerie, transport, etc.) ont été touchées par la crise, il y a un domaine qui semble avoir été épargné : l’immobilier de luxe. Zoom sur les raisons qui ont pu pousser les gens à s’intéresser à ce secteur, suivi de l’état du marché actuel.

Un contexte particulier

Fin 2019, et début 2020, le covid-19 apparaît en Chine et commence à se répandre sur toute la planète. Conséquences : les frontières (aériennes, maritimes, terrestres) ont été fermées, toutes nos activités ont tourné au ralenti, et la majorité des entreprises ont dû adopter le système de télétravail pour pouvoir fonctionner. Avec le confinement, les gens ont également commencé à changer leurs habitudes : certains, éprouvés par de longs mois sans pouvoir rencontrer leurs proches, décidèrent de s’installer ailleurs pour mieux se consacrer à leur vie de famille, tandis que d’autres optèrent pour l’achat d’une résidence secondaire. Cet état d’esprit, les différents acteurs de l’immobilier l’ont bien compris, et ils ont su tourner la situation à leur avantage.

Un investissement rentable sur le long terme

Rattrapés par la réalité, les gens cherchent à tout prix à placer leur argent dans des projets fiables, et la majorité choisit d’investir dans la vente et la location de belles demeures. Pourquoi ce choix ? Parce que la pierre de prestige est une valeur sûre, quelle que soit la conjoncture. Cette forme d’investissement existait déjà auparavant, sauf qu’elle était plutôt réservée à des privilégiés comme les stars du cinéma ou de la chanson, les hommes/femmes d’affaires, etc. Aujourd’hui, le marché est accessible aux particuliers : une aubaine pour les Français, puisque des régions comme la Provence et L’Ile-de-France sont parmi celles qui proposent le plus d’offres intéressantes. Quant à Paris, avec ses nombreux quartiers résidentiels, ses quartiers d’affaires et ses immeubles haussmanniens, elle est considérée par les agences comme l’une des capitales mondiales de l’immobilier de luxe. D’ailleurs, les chiffres eux-mêmes prouvent l’attrait de la clientèle (locale et étrangère) pour la Ville lumière : le prix au m² d’une propriété tourne autour de 15.000 €, 15 % des ventes depuis janvier 2021 ont dépassé le million d’euros, etc.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post